août 18, 2016

La vérité sur les frais d’intervention liés aux découverts

A quoi correspondent les frais d'intervention que les banques nous facturent ?

La banque facture différentes interventions sur les comptes des clients : ordre de virement irrégulier, libellé erroné, mise à disposition de fonds, découvert accordé sur le compte, etc...
 
Dans ces interventions, il y en a une qui nécessite un traitement particulier, celle liée au découvert :
Une écriture se présente au débit compte dont la provision est inexistante. L'agent doit alors procéder à un traitement particulier : examen du compte, investigations pour décider s'il accorde ou non un découvert supplémentaire afin d'honorer l'écriture.
Votre banque vous autorise ponctuellement des découverts (souvent en fin de mois, parfois seulement de quelques euros).
Inutile de distinguer entre découvert autorisé et non-autorisé, ce dernier n'existe pas. Il est forcément autorisé par votre banquier s'il figure sur votre compte.
Ceci bien que la notion de "découvert non-autorisé" soit reprise dans les contrats et grilles tarifaires parce que c'est un prétexte pour des prélèvements supplémentaires.
 
calculetteSi on s'avise de calculer le coût réel de nos découverts (TEG, ou taux effectif global), on va additionner sur une période de référence (par exemple le trimestre) les frais proportionnels (intérêts ou agios), qui rémunèrent l'utilisation des fonds, ainsi que les frais fixes rémunérant les accords de découverts (commissions d'intervention).
 
Surprise, ce TEG est très supérieur à celui affiché par la banque (un affichage obligatoire).
 

Pourquoi cette différence entre le coût réel du découvert et le TEG affiché ?

La banque nie que l'intervention facturée dans le cadre d'un découvert est liée à la décision d'accorder le découvert.
Parce que l'admettre, c'est reconnaître que le TEG que la banque affiche est erroné.
Pire qu'elle pratique quotidiennement des conditions usuraires.
Or l'usure est un délit puni par la loi, de 45.000€ d'amende et 2 ans ferme.
 
Aplomb international étudie et analyse vos extraits de compte pour apporter cette preuve irréfutable.
Share